Articles de revues sur le sujet « Brûlures »

Pour voir les autres types de publications sur ce sujet consultez le lien suivant : Brûlures.

Créez une référence correcte selon les styles APA, MLA, Chicago, Harvard et plusieurs autres

Choisissez une source :

Consultez les 50 meilleurs articles de revues pour votre recherche sur le sujet « Brûlures ».

À côté de chaque source dans la liste de références il y a un bouton « Ajouter à la bibliographie ». Cliquez sur ce bouton, et nous générerons automatiquement la référence bibliographique pour la source choisie selon votre style de citation préféré : APA, MLA, Harvard, Vancouver, Chicago, etc.

Vous pouvez aussi télécharger le texte intégral de la publication scolaire au format pdf et consulter son résumé en ligne lorsque ces informations sont inclues dans les métadonnées.

Parcourez les articles de revues sur diverses disciplines et organisez correctement votre bibliographie.

1

Arnaudet, I., E. Montassier, F. Javaudin, E. Naux et Q. Le Bastard. « Prise en charge des brûlures en préhospitalier et aux urgences ». Annales françaises de médecine d’urgence 11, no 6 (novembre 2021) : 367–84. http://dx.doi.org/10.3166/afmu-2021-0360.

Texte intégral
Résumé :
Une brûlure est une lésion de la peau ou d’un autre tissu organique principalement causée par la chaleur ou les rayonnements, la radioactivité, l’électricité, la friction ou le contact avec des produits chimiques. Les plus fréquentes, les brûlures thermiques (dues à la chaleur), surviennent lorsque certaines cellules ou toutes les cellules de la peau ou d’autres tissus sont détruites par des liquides bouillants, des solides chauds (brûlures de contact), ou des flammes. En France, l’incidence des brûlures prises en charge à l’hôpital est environ de 13 pour 100 000 habitants. La prise en charge en urgence du brûlé grave par lésion thermique est bien décrite, une recommandation de pratique professionnelle a été publiée en 2019 par la Société française d’anesthésie et de réanimation, en association avec la Société francophone de brûlologie, la Société française de médecine d’urgence et l’Association des anesthésistes-réanimateurs pédiatriques d’expression française. Pourtant, l’urgentiste va être confronté à de nombreuses brûlures de gravité et de nature différentes. Nous faisons ici une mise au point sur les données connues en termes d’épidémiologie, de manifestations cliniques et des différentes thérapeutiques qui peuvent être proposées dans la prise en charge des brûlures. Nous faisons aussi le point sur les localisations à risque particulier que l’urgentiste doit connaître, ainsi que sur les intoxications qui peuvent être associées aux brûlures. Nous détaillons aussi certains contaminants qui sont à connaître.
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
2

Comparin, J. P., K. Chekaroua, F. Jacquin, A. Mojallal et J. L. Foyatier. « Traitement des séquelles de brûlures. Brûlure de la région mammaire ». EMC - Techniques chirurgicales - Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique 1, no 1 (janvier 2006) : 1–6. http://dx.doi.org/10.1016/s1286-9325(05)41107-3.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
3

Comparin, J. P., K. Chekaroua, F. Jacquin, A. Mojallal et J. L. Foyatier. « Traitement des séquelles de brûlures. Brûlure de la région mammaire ». EMC - Chirurgie 2, no 4 (août 2005) : 465–72. http://dx.doi.org/10.1016/j.emcchi.2005.05.001.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
4

Gicquel, J. J., et H. Dua. « Brûlures cornéennes ». EMC - Ophtalmologie 8, no 1 (janvier 2011) : 1–12. http://dx.doi.org/10.1016/s0246-0343(11)55721-1.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
5

Merle, H., M. Gérard et N. Schrage. « Brûlures oculaires ». Journal Français d'Ophtalmologie 31, no 7 (septembre 2008) : 723–34. http://dx.doi.org/10.1016/s0181-5512(08)74391-2.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
6

Hervé, Jean-Marie, et Thierry Lebret. « Brûlures mictionnelles ». EMC - Traité de médecine AKOS 1, no 1 (janvier 2006) : 1. http://dx.doi.org/10.1016/s1634-6939(06)75139-0.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
7

Rouprêt, M., et F. Audenet. « Brûlures mictionnelles ». EMC - Traité de médecine AKOS 7, no 4 (octobre 2012) : 1–2. http://dx.doi.org/10.1016/s1634-6939(12)49356-5.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
8

Voulliaume, D., I. Papalia, A. Chichery, A. Mojallal et J. L. Foyatier. « Traitement des séquelles de brûlures. Brûlures des mains ». EMC - Techniques chirurgicales - Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique 1, no 1 (janvier 2006) : 1–10. http://dx.doi.org/10.1016/s1286-9325(05)41110-3.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
9

Voulliaume, D., I. Papalia, A. Chichery, A. Mojallal et J. L. Foyatier. « Traitement des séquelles de brûlures. Brûlures des mains ». EMC - Chirurgie 2, no 5 (octobre 2005) : 579–91. http://dx.doi.org/10.1016/j.emcchi.2005.09.003.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
10

Foyatier, J. L., D. Voulliaume, A. Mojallal, K. Chekaroua et J. P. Comparin. « Traitement des séquelles de brûlures : brûlures de la face ». EMC - Techniques chirurgicales - Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique 1, no 1 (janvier 2006) : 1–9. http://dx.doi.org/10.1016/s1286-9325(05)41103-6.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
11

Foyatier, J. L., D. Voulliaume, A. Mojallal, K. Chekaroua et J. P. Comparin. « Traitement des séquelles de brûlures : brûlures de la face ». EMC - Chirurgie 2, no 2 (avril 2005) : 162–74. http://dx.doi.org/10.1016/j.emcchi.2005.01.003.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
12

Bich, Claire-Sophie, Arnaud Baus, Roxane Machavoine, Alexandre Duhoux, Michel Brachet, Anne Lakhel, Éric Bey et Patrick Duhamel. « Étiologies des brûlures ». Revue Francophone de Cicatrisation 3, no 2 (avril 2019) : 10–14. http://dx.doi.org/10.1016/j.refrac.2019.06.001.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
13

Duteille, Franck, et Pierre Perrot. « Brûlures et nécrose ». Revue Francophone de Cicatrisation 1, no 1 (janvier 2017) : 16. http://dx.doi.org/10.1016/s2468-9114(17)30047-6.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
14

Guero, Stéphane. « Brûlures de l'enfant ». EMC - Pédiatrie - Maladies infectieuses 1, no 1 (janvier 2006) : 1–13. http://dx.doi.org/10.1016/s1637-5017(06)74532-x.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
15

Retailleau, Brigitte. « Prévenir les brûlures ». Soins Aides-Soignantes 13, no 73 (novembre 2016) : 16–17. http://dx.doi.org/10.1016/j.sasoi.2016.10.005.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
16

Crain, Jennifer, Steven McFaull, Deepa Rao, Minh Do et Wendy Thompson. « Aperçu - Surveillance des brûlures thermiques et des échaudures dans les services d’urgence, d'après la base de données électronique du Système canadien hospitalier d’information et de recherche en prévention des traumatismes, 2013 ». Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques au Canada 37, no 1 (janvier 2017) : 33–35. http://dx.doi.org/10.24095/hpcdp.37.1.03f.

Texte intégral
Résumé :
Introduction Bien que les taux de mortalité et d’hospitalisation associés à des brûlures au Canada aient diminué avec le temps1,2 des cas moins graves se présentent encore couramment aux services d’urgence. Methods Le Système canadien hospitalier d’information et de recherche en prévention des traumatismes (SCHIRPT), un système de surveillance des blessures et des empoisonnements administré par l’Agence de la santé publique du Canada, est en place dans les services d’urgence de 17 hôpitaux3. Nous avons fait des recherches dans la base de données électronique du SCHIRPT (eSCHIRPT) afin de connaître le nombre de personnes de tous âges s’étant présentées aux urgences après avoir subi des brûlures thermiques ou des échaudures en 2013. Les brûlures causées par la friction, par des agents chimiques ou caustiques ou par un contact direct avec la foudre ont été exclues parce qu’il s’agit de circonstances exceptionnelles. Results Au total, 1 682 cas ont été recensés, soit 1,2 % (1 682 sur 137 245; 1 226 pour 100 000 cas dans l’eSCHIRPT) des blessures déclarées en 2013. La moitié étaient des échaudures (52,3 %; 879 sur 1 682) et 29,9 % (503 sur 1 682) résultaient d’un contact avec un objet brûlant. Les deux principales causes d’échaudures étaient es boissons chaudes et l’eau chaude (excluant celle du robinet), avec respectivement 34,1 % (292 sur 856; information manquante dans 23 cas) et 28,9 % (247 sur 856; information manquante dans 23 cas) des cas. Les deux principales causes directes de brûlures par contact étaient les cuisinières et fours (22,0 %; 109 sur 495; information manquante dans 8 cas) et les foyers et leurs accessoires (19,6 %; 97 sur 495; information manquante dans 8 cas). Dans l’ensemble, 13,0 % des cas (218 sur 1 682) étaient assez graves pour nécessiter une hospitalisation, et la plus forte proportion d’hospitalisations a été enregistrée parmi les personnes exposées à un incendie, à des flammes ou à de la fumée, soit 38,9 % (72 sur 185). Si la proportion globale de brûlures était plus élevée chez les femmes, la proportion de brûlures autres que par échaudures était plus élevée chez les hommes.
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
17

Roques, Claude. « Les cicatrices de brûlures ». Soins 58, no 772 (janvier 2013) : 47–49. http://dx.doi.org/10.1016/j.soin.2013.01.031.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
18

Renard, G. « Physiopathologie des brûlures oculaires ». Journal Français d'Ophtalmologie 27, no 10 (décembre 2004) : 1164–69. http://dx.doi.org/10.1016/s0181-5512(04)96290-0.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
19

Hoang-Xuan, T., et D. Hannouche. « Brûlures oculaires : traitement médical ». Journal Français d'Ophtalmologie 27, no 10 (décembre 2004) : 1175–78. http://dx.doi.org/10.1016/s0181-5512(04)96292-4.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
20

Bargues, L., F. Vaylet, H. Le Bever, P. L’Her et H. Carsin. « Lésions respiratoires et brûlures ». Revue des Maladies Respiratoires 22, no 3 (juin 2005) : 449–60. http://dx.doi.org/10.1016/s0761-8425(05)85572-x.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
21

Dhennin, C. « Traitement local des brûlures ». Pathologie Biologie 50, no 2 (mars 2002) : 109–17. http://dx.doi.org/10.1016/s0369-8114(01)00274-7.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
22

Garnier, R. « Traitement des brûlures chimiques ». Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement 69, no 4 (septembre 2008) : 633–34. http://dx.doi.org/10.1016/j.admp.2008.07.007.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
23

Duteille, Franck. « Les brûlures de la main ». Revue Francophone de Cicatrisation 3, no 2 (avril 2019) : 37–41. http://dx.doi.org/10.1016/j.refrac.2019.04.006.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
24

Latarjet, Jacques, et François Ravat. « Épidémiologie des brûlures en France ». Soins 57, no 767 (juillet 2012) : 20–22. http://dx.doi.org/10.1016/j.soin.2012.05.015.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
25

Colin, J. « Les brûlures oculaires : avant-propos ». Journal Français d'Ophtalmologie 27, no 10 (décembre 2004) : 1163. http://dx.doi.org/10.1016/s0181-5512(04)96289-4.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
26

Borderie, V. « Aspects cliniques des brûlures cornéennes ». Journal Français d'Ophtalmologie 27, no 10 (décembre 2004) : 1170–74. http://dx.doi.org/10.1016/s0181-5512(04)96291-2.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
27

Pintat, Amandine, et Étienne Kras. « Brûlures électriques vraies chez l’enfant ». La Presse Médicale 45, no 11 (novembre 2016) : 1070–71. http://dx.doi.org/10.1016/j.lpm.2016.05.025.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
28

Gaucher, Sonia, et André Magnette. « Brûlures domestiques (adultes et enfants) ». Revue Francophone de Cicatrisation 1, no 1 (janvier 2017) : 25. http://dx.doi.org/10.1016/s2468-9114(17)30071-3.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
29

Bargues, L., T. Leclerc, N. Donat et P. Jault. « Conséquences systémiques des brûlures étendues ». Réanimation 18, no 8 (décembre 2009) : 687–93. http://dx.doi.org/10.1016/j.reaurg.2009.09.005.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
30

Ingen-Housz-Oro, S., et M. D. Benjoar. « Brûlures superficielles : physiopathologie, clinique, traitement ». EMC - Traité de médecine AKOS 5, no 2 (janvier 2010) : 1–4. http://dx.doi.org/10.1016/s1634-6939(10)55123-8.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
31

Comparin, JP, E. Weill, JP Boulos, P. Semaska, J. Latarjet et JL Foyatier. « Chirurgie des séquelles de brûlures ». Annales de Réadaptation et de Médecine Physique 41, no 6 (janvier 1998) : 370. http://dx.doi.org/10.1016/s0168-6054(98)80192-x.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
32

Hautier, A., D. Ould Ali, M. Salem et G. Magalon. « Séquelles de brûlures des membres ». Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 56, no 5 (octobre 2011) : 444–53. http://dx.doi.org/10.1016/j.anplas.2011.08.003.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
33

Gachie, E., et V. Casoli. « Séquelles de brûlures des mains ». Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 56, no 5 (octobre 2011) : 454–65. http://dx.doi.org/10.1016/j.anplas.2011.09.003.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
34

Foyatier, J. L. « Séquelles de brûlures. Avant-propos ». Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 56, no 5 (octobre 2011) : 353. http://dx.doi.org/10.1016/j.anplas.2011.10.007.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
35

Foyatier, J. L., J. Latarjet, J. P. Comparin, M. Zaragori, A. Robert, F. Braye, E. Weill et C. L. Masson. « Traitement des brûlures du nourrisson ». Archives de Pédiatrie 2, no 10 (octobre 1995) : 1000–1006. http://dx.doi.org/10.1016/0929-693x(96)89898-8.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
36

Hassine, Yafa Hadj, Meriem Ben Khedher, Amal Abid, Ines Ernez, Khairi Saibi, Meryem Chaieb, Mahdi Boutrif et Nidhal Mahdhi. « Les sequelles de brûlures palmodigitales ». Hand Surgery and Rehabilitation 36, no 6 (décembre 2017) : 479–80. http://dx.doi.org/10.1016/j.hansur.2017.10.157.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
37

Bolduc, Aline. « Intervention de groupe auprès des personnes atteintes de brûlures ». Service social 45, no 3 (12 avril 2005) : 137–52. http://dx.doi.org/10.7202/706742ar.

Texte intégral
Résumé :
Les personnes atteintes de brûlures vivent un traumatisme qui se double d’une image corporelle modifiée et de risques de séquelles graves. Elles auront toujours besoin du soutien d’autrui, et celui apporté par la famille se révèle le plus important dans le processus de leur réadaptation. Devant cette situation, les proches se sentent démunis et éprouvent un sentiment d’impuissance et de culpabilité. Ils ont besoin d’assistance pour être capables de bien vivre cette expérience. Cet article présente la problématique des personnes atteintes de brûlures et l’intervention psychosociale telle que proposée par l’Association des grands brûlés FLAM à ses membres. FLAM constitue un organisme communautaire dont le but est spécifiquement d’œuvrer auprès de la clientèle des personnes qui ont été gravement brûlées.
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
38

Soudre, Fabienne Marie, Alice Kiba, Arnaud Kouraogo, Raoul Karfo, Salam Tiendrebeogo, Augustin Kyetega, Dieudonné Sire, Elie Kabre et Jean Sakande. « Profil de l’ionogramme sanguin chez les enfants brûlés du Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles de Gaulle de Ouagadougou (Burkina Faso) ». International Journal of Biological and Chemical Sciences 15, no 2 (21 juin 2021) : 426–36. http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v15i2.5.

Texte intégral
Résumé :
Les brûlures de l’enfant peuvent être à l’origine de troubles ioniques graves, entrainant une morbi-mortalité importante. Ce travail avait pour objectif de décrire les perturbations de l’ionogramme sanguin chez les enfants brûlés, afin de contribuer à l’amélioration des soins. Il s’est agi d’une étude transversale rétrospective allant du 01 janvier 2017 au 30 juin 2019. Ont été inclus les enfants hospitalisés dans le service de chirurgie du CHU pédiatrique Charles de Gaulle pour brûlure et chez lesquels un ionogramme sanguin a été réalisé. L’étude a porté sur 212 enfants, avec un âge moyen de 38,52 mois et un sex ratio de 1,12. La surface corporelle brûlée moyenne était de 26,60% et le délai moyen d’admission de 5,71 heures. La mortalité était de 16,98%. L’ionogramme sanguin à l’entrée a retrouvé une hyponatrémie (27,88%), une hypobicarbonatémie (53,95%), une hypoprotidémie (26,67%) et une hyperchlorémie (53,59%). Au contrôle, ces troubles ioniques étaient toujours présents. S’y sont associées une hypocalcémie (30,43%), une hypomagnésémie (27,27%) et une hyperphosphatémie (28,79%). La natrémie, la bicarbonatémie et la protidémie à l’entrée étaient significativement plus basses chez les patients décédés. Les brûlures de l’enfant sont fréquentes. Leur évolution est marquée par des perturbations de l’ionogramme sanguin et une mortalité élevée.Mots clés : Brûlure, Ionogramme sanguin, Enfants, Burkina Faso. English title: Blood ionogram profile in burned children at the Charles de Gaulle University Pediatric Hospital of Ouagadougou (Burkina Faso)Burns in children can be the cause of serious ionic disorders, leading to significant morbidity and mortality. The aim of this study was to describe the disturbances in the blood ionogram of burnt children, in order to contribute to the improvement of care. This was a retrospective cross-sectional study from 01 January 2017 to 30 June 2019. Children hospitalised in the surgery department of the Charles de Gaulle Pediatric University Hospital for burns and in whom a blood ionogram was carried out were included. Our study involved 212 children, with an average age of 38.52 months and a sex ratio of 1.12. The average body surface area burned was 26.60% and the average admission time was 5.71 hours. Mortality was 16.98%. The blood ionogram at the entrance showed hyponatremia (27.88%), hypobicarbonatremia (53.95%), hypoprotidemia (26.67%) and hyperchloremia (53.59%). At the control, these ionic disorders were still present. They were associated with hypocalcaemia (30.43%), hypomagnesemia (27.27%) and hyperphosphatemia (28.79%). Natremia, bicarbonateemia and protidemia were significantly lower on admission in patients who died in the course of the evolution. Childhood burns are frequent at the CHUP-CDG; their evolution is marked by disturbances of the blood ionogram and high mortality.Keywords: Burns, Blood Ionogram, Children, Burkina Faso.
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
39

MICHEAU, P., F. LAUWERS, S. VATH, T. SEILHA, C. DUMURGIER et B. JOLY. « Brûlures caustiques. ttude clinique à propos de 24Bobservations de brûlures par acide sulfurique au Cambodge ». Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 49, no 3 (juin 2004) : 239–54. http://dx.doi.org/10.1016/s0294-1260(04)00063-9.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
40

Le touze, Anne. « Les particularités des brûlures de l’enfant ». Revue Francophone de Cicatrisation 3, no 2 (avril 2019) : 32–36. http://dx.doi.org/10.1016/j.refrac.2019.06.004.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
41

Stephanazzi, Jean. « Hypoalbuminémie en réanimation Hypoalbuminémie et brûlures ». Le Praticien en Anesthésie Réanimation 10, no 5 (octobre 2006) : 16–18. http://dx.doi.org/10.1016/s1279-7960(06)75634-0.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
42

D., Y. M. « Brûlures : les bactériophages reprennent du service ». Option/Bio 26, no 534-535 (novembre 2015) : 10. http://dx.doi.org/10.1016/s0992-5945(15)30342-1.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
43

De Mey, A., D. B. Biarent et D. Van Deenen. « Brûlures : conduite à tenir en préhospitalier ». Archives de Pédiatrie 6 (janvier 1999) : S303—S304. http://dx.doi.org/10.1016/s0929-693x(99)80447-3.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
44

Guerrero, D. « Cure thermale et séquelles de brûlures ». Annales de Dermatologie et de Vénéréologie 147, no 1 (janvier 2020) : 1S33–1S36. http://dx.doi.org/10.1016/s0151-9638(20)30035-1.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
45

Debien, B., J. Stephanazzi, P. Ainaud, H. Le Bever, Y. Boudjemline et H. Carsin. « Traitement ambulatoire des brûlures de l'enfant ». Archives de Pédiatrie 6, no 10 (octobre 1999) : 1113–21. http://dx.doi.org/10.1016/s0929-693x(00)86989-4.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
46

Brette, Marie-Dominique, B. Scotto et Jean-Paul Monteil. « Lésions caustiques et brûlures du larynx ». EMC - Oto-rhino-laryngologie 1, no 1 (janvier 2006) : 1–7. http://dx.doi.org/10.1016/s0246-0351(02)00067-3.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
47

Marduel, YN. « Physiopathologie de la cicatrisation des brûlures ». Annales de Réadaptation et de Médecine Physique 41, no 6 (janvier 1998) : 368. http://dx.doi.org/10.1016/s0168-6054(98)80186-4.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
48

Chekaroua, K., et J. L. Foyatier. « Traitement des séquelles de brûlures : généralités ». EMC - Techniques chirurgicales - Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique 1, no 1 (janvier 2006) : 1–6. http://dx.doi.org/10.1016/s1286-9325(05)38142-8.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
49

Wassermann, D. « Les répercussions générales des brûlures étendues ». Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 46, no 3 (janvier 2001) : 196–209. http://dx.doi.org/10.1016/s0294-1260(01)00017-6.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
50

Chekaroua, K., et J. L. Foyatier. « Traitement des séquelles de brûlures : généralités ». EMC - Chirurgie 2, no 2 (avril 2005) : 153–61. http://dx.doi.org/10.1016/j.emcchi.2005.01.002.

Texte intégral
Styles APA, Harvard, Vancouver, ISO, etc.
Nous offrons des réductions sur tous les plans premium pour les auteurs dont les œuvres sont incluses dans des sélections littéraires thématiques. Contactez-nous pour obtenir un code promo unique!

Vers la bibliographie
Current page language: French.
You might want to see the page in this language: English.
Change language