Добірка наукової літератури з теми "Réseaux convolutionnels"

Оформте джерело за APA, MLA, Chicago, Harvard та іншими стилями

Оберіть тип джерела:

Ознайомтеся зі списками актуальних статей, книг, дисертацій, тез та інших наукових джерел на тему "Réseaux convolutionnels".

Біля кожної праці в переліку літератури доступна кнопка «Додати до бібліографії». Скористайтеся нею – і ми автоматично оформимо бібліографічне посилання на обрану працю в потрібному вам стилі цитування: APA, MLA, «Гарвард», «Чикаго», «Ванкувер» тощо.

Також ви можете завантажити повний текст наукової публікації у форматі «.pdf» та прочитати онлайн анотацію до роботи, якщо відповідні параметри наявні в метаданих.

Дисертації з теми "Réseaux convolutionnels":

1

Bietti, Alberto. "Méthodes à noyaux pour les réseaux convolutionnels profonds." Thesis, Université Grenoble Alpes (ComUE), 2019. http://www.theses.fr/2019GREAM051.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
La disponibilité de quantités massives de données, comme des images dans les réseaux sociaux, des signaux audio de téléphones mobiles, ou des données génomiques ou médicales, a accéléré le développement des techniques d'apprentissage automatique. Ces méthodes exploitent des motifs statistiques dans ces grandes bases de données pour effectuer de bonnes prédictions sur des nouvelles images, signaux, ou séquences de protéines. Récemment, les systèmes d'apprentissage profond ont émergé comme des algorithmes d'apprentissage très efficaces. Ces modèles multi-couche effectuent leurs prédictions de façon hiérarchique, et peuvent être entraînés à très grande échelle avec des méthodes de gradient. Leur succès a été particulièrement marqué lorsque les données sont des signaux naturels comme des images ou des signaux audio, pour des tâches comme la reconnaissance visuelle, la détection d'objets, ou la reconnaissance de la parole. Pour de telles tâches, l'apprentissage profond donne souvent la meilleure performance empirique, mais leur compréhension théorique reste difficile à cause du grand nombre de paramètres, et de la grande dimension des données. Leur succès est souvent attribué à leur capacité d'exploiter des structures des signaux naturels, par exemple en apprenant des représentations invariantes et multi-échelle de signaux naturels à travers un bon choix d'architecture, par exemple avec des convolutions et des opérations de pooling. Néanmoins, ces propriétés sont encore mal comprises théoriquement, et l'écart entre la théorique et pratique en apprentissage continue à augmenter. Cette thèse vise à réduire cet écart grâce à l'étude d'espaces de fonctions qui surviennent à partir d'une certaine architecture, en particulier pour les architectures convolutives. Notre approche se base sur les méthodes à noyaux, et considère des espaces de Hilbert à noyaux reproduisant (RKHS) associés à certains noyaux construits de façon hiérarchique selon une architecture donnée. Cela nous permet d'étudier précisément des propriétés de régularité, d'invariance, de stabilité aux déformations du signal, et d'approximation des fonctions du RKHS. Ces propriétés sur la représentation sont aussi liées à des questions d'optimisation pour l'entraînement de réseaux profonds à très grand nombre de neurones par descente de gradient, qui donnent lieu à de tels noyaux. Cette théorie suggère également des nouvelles stratégies pratiques de régularisation qui permettent d'obtenir une meilleure performance en généralisation pour des petits jeux de données, et une performance état de l'art pour la robustesse à des perturbations adversariales en vision
The increased availability of large amounts of data, from images in social networks, speech waveforms from mobile devices, and large text corpuses, to genomic and medical data, has led to a surge of machine learning techniques. Such methods exploit statistical patterns in these large datasets for making accurate predictions on new data. In recent years, deep learning systems have emerged as a remarkably successful class of machine learning algorithms, which rely on gradient-based methods for training multi-layer models that process data in a hierarchical manner. These methods have been particularly successful in tasks where the data consists of natural signals such as images or audio; this includes visual recognition, object detection or segmentation, and speech recognition.For such tasks, deep learning methods often yield the best known empirical performance; yet, the high dimensionality of the data and large number of parameters of these models make them challenging to understand theoretically. Their success is often attributed in part to their ability to exploit useful structure in natural signals, such as local stationarity or invariance, for instance through choices of network architectures with convolution and pooling operations. However, such properties are still poorly understood from a theoretical standpoint, leading to a growing gap between the theory and practice of machine learning. This thesis is aimed towards bridging this gap, by studying spaces of functions which arise from given network architectures, with a focus on the convolutional case. Our study relies on kernel methods, by considering reproducing kernel Hilbert spaces (RKHSs) associated to certain kernels that are constructed hierarchically based on a given architecture. This allows us to precisely study smoothness, invariance, stability to deformations, and approximation properties of functions in the RKHS. These representation properties are also linked with optimization questions when training deep networks with gradient methods in some over-parameterized regimes where such kernels arise. They also suggest new practical regularization strategies for obtaining better generalization performance on small datasets, and state-of-the-art performance for adversarial robustness on image tasks
2

Ogier, du Terrail Jean. "Réseaux de neurones convolutionnels profonds pour la détection de petits véhicules en imagerie aérienne." Thesis, Normandie, 2018. http://www.theses.fr/2018NORMC276/document.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
Cette thèse présente une tentative d'approche du problème de la détection et discrimination des petits véhicules dans des images aériennes en vue verticale par l'utilisation de techniques issues de l'apprentissage profond ou "deep-learning". Le caractère spécifique du problème permet d'utiliser des techniques originales mettant à profit les invariances des automobiles et autres avions vus du ciel.Nous commencerons par une étude systématique des détecteurs dits "single-shot", pour ensuite analyser l'apport des systèmes à plusieurs étages de décision sur les performances de détection. Enfin nous essayerons de résoudre le problème de l'adaptation de domaine à travers la génération de données synthétiques toujours plus réalistes, et son utilisation dans l'apprentissage de ces détecteurs
The following manuscript is an attempt to tackle the problem of small vehicles detection in vertical aerial imagery through the use of deep learning algorithms. The specificities of the matter allows the use of innovative techniques leveraging the invariance and self similarities of automobiles/planes vehicles seen from the sky.We will start by a thorough study of single shot detectors. Building on that we will examine the effect of adding multiple stages to the detection decision process. Finally we will try to come to grips with the domain adaptation problem in detection through the generation of better looking synthetic data and its use in the training process of these detectors
3

Morvan, Ludivine. "Prédiction de la progression du myélome multiple par imagerie TEP : Adaptation des forêts de survie aléatoires et de réseaux de neurones convolutionnels." Thesis, Ecole centrale de Nantes, 2021. http://www.theses.fr/2021ECDN0045.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
L’objectif de ces travaux est de fournir un modèle permettant la prédiction de la survie et l’identification de biomarqueurs dans le contexte du myélome multiple (MM) à l’aide de l’imagerie TEP (Tomographie à émission de positons) et de données cliniques. Cette thèse fut divisée en deux parties : La première permet d’obtenir un modèle basé sur les forêts de survie aléatoires (RSF). La seconde est basée sur l’adaptation de l’apprentissage profond à la survie et à nos données. Les contributions principales sont les suivantes : 1) Production d’un modèle basé sur les RSF et les images TEP permettant la prédiction d’un groupe de risque pour les patients atteints de MM.2) Détermination de biomarqueurs grâce à ce modèle3) Démonstration de l’intérêt des radiomiques TEP 4) Extension de l’état de l’art des méthodes d’adaptation de l’apprentissage profond à une petite base de données et à de petitesimages 5) Étude des fonctions de coût utilisées en survie. De plus, nous sommes, à notre connaissance, les premiers à investiguer l’utilisation des RSF dans le contexte du MM et des images TEP, à utiliser du pré-entraînement auto-supervisé avec des images TEP et, avec une tâche de survie, à adapter la fonction de coût triplet à la survie et à adapter un réseau de neurones convolutionnels à la survie du MM à partir de lésions TEP
The aim of this work is to provide a model for survival prediction and biomarker identification in the context of multiple myeloma (MM) using PET (Positron Emission Tomography) imaging and clinical data. This PhD is divided into two parts: The first part provides a model based on Random Survival Forests (RSF). The second part is based on the adaptation of deep learning to survival and to our data. The main contributions are the following: 1) Production of a model based on RSF and PET images allowing the prediction of a risk group for multiple myeloma patients. 2) Determination of biomarkers using this model.3) Demonstration of the interest of PET radiomics.4) Extension of the state of the art of methods for the adaptation of deep learning to a small database and small images. 5) Study of the cost functions used in survival. In addition, we are, to our knowledge, the first to investigate the use of RSFs in the context of MM and PET images, to use self-supervised pre-training with PET images, and, with a survival task, to fit the triplet cost function to survival and to fit a convolutional neural network to MM survival from PET lesions
4

Guedria, Soulaimane. "Une plateforme d'apprentissage profond à base de composants qui passe à l'échelle : une application aux réseaux de neurones convolutionnels pour la segmentation en imagerie médicale." Thesis, Université Grenoble Alpes, 2020. http://www.theses.fr/2020GRALM023.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
Les réseaux neuronaux profonds (DNNs), et plus particulièrement les réseaux neuronaux convolutifs (CNN) entraînés sur des grandes quantités de données, rencontrent un vif succès dans une multitude d'applications capitales, et particulièrement en imageries médicales. Cependant, l'entraînement de réseaux de neurones convolutifs (CNN) (1) est une tâche chronophage. De plus, (2) distribuer l'entraînement des CNNs est un défi ardu en pratique car il s'agit d'un processus fastidieux, répétitif et sujet aux erreurs. En outre, (3) il n'y a actuellement aucune étude approfondie sur la généralisation et la reproductibilité des techniques de parallélisation des CNNs particulièrement sur des applications concrètes de segmentation en imagerie médicale.Dans ce contexte, cette thèse vise à relever les défis susmentionnés. Pour cela, nous avons conçu, implémenté et validé une plateforme d'apprentissage profond à base de composants qui passe à l'échelle pour la segmentation en imagerie médicale. Au début, on introduit R2D2, une boîte à outils d'apprentissage profond de bout en bout qui passe à l'échelle. En effet, R2D2 introduit également un ensemble de nouvelles versions distribuées d'architectures d'apprentissage profond populaires afin d'accélérer l'entraînement effectif des modèles CNNs innovants dans des délais raisonnables et réduire l'écart entre les chercheurs et l'apprentissage en profondeur exigeant des compétences accrues. En outre, cette thèse introduit également Auto-CNNp, un nouveau framework basé sur les composants logiciels pour automatiser la parallélisation des CNNs en encapsulant et en cachant les tâches de routine de parallélisation au sein d'une structure de base tout en gardant la solution logicielle suffisamment flexible et extensible pour une personnalisation spécifique à l'utilisateur. Les résultats de l'évaluation de notre approche automatisée basée sur les composants sont prometteurs. Ils montrent qu'une accélération significative de la tâche de parallélisation CNN a été réalisée au détriment d'un temps d'exécution du framework négligeable, par rapport au temps nécessaire à la stratégie de parallélisation manuelle.Le couple de solutions logicielles précédemment introduites (R2D2 et Auto-CNNp) nous ont donné les outils appropriés pour effectuer une analyse expérimentale approfondie afin d'étudier la généralisation des techniques de parallélisation des CNNs vers la tâche de segmentation. Simultanément, nous avons mené une revue de littérature visant à étudier les sources de la reproductibilité dans l'entraînement des modèles d'apprentissage profond pour une configuration d'entraînement particulière de segmentation en imagerie médicale. Nous proposons également quelques recommandations de bonnes pratiques afin d'atténuer ces problèmes précités de reproductibilité d'entraînement des DNNs pour la segmentation en imagerie médicale. Enfin, nous faisons un certain nombre d'observations en nous basant sur une analyse approfondies des résultats de l'étude expérimentale déjà menée sur le parallélisation des CNNs, qui nous ont permis de proposer des directives et des recommandations pour distribuer l'entraînement des CNNs pour une segmentation sans perte de précision
Deep neural networks (DNNs) and particularly convolutional neural networks (CNNs) trained on large datasets are getting great success across a plethora of paramount applications. It has been providing powerful solutions and revolutionizing medicine, particularly, in the medical image analysis field. However, deep learning field comes up with multiple challenges: (1) training Convolutional Neural Networks (CNNs) is a computationally intensive and time-consuming task (2) introducing parallelism to CNNs in practice as it is a tedious, repetitive and error-prone process and (3) there is currently no broad study of the generalizability and the reproducibility of the CNN parallelism techniques on concrete medical imaging segmentation applications.Within this context, the present PhD thesis aims to tackle the aforementioned challenges. To achieve this goal, we conceived, implemented and validated an all-in-one scalable and component-based deep learning parallelism platform for medical imaging segmentation. First, we introduce R2D2, an end-to-end scalable deep learning toolkit for medical imaging segmentation. R2D2 proposes a set of new distributed versions of widely-used deep learning architectures (FCN and U-Net) in order to speed up building new distributive deep learning models and reduce the gap between researchers and talent-intensive deep learning. Next, this thesis also introduces Auto-CNNp, a component-based software framework to automate CNN parallelism throughout encapsulating and hiding typical CNNs parallelization routine tasks within a backbone structure while being extensible for user-specific customization. The evaluation results of our proposed automated component-based approach are promising. It shows that a significant speedup in the CNN parallelization task has been achieved to the detriment of a negligible framework execution time, compared to the manual parallelization strategy. The previously introduced couple of software solutions (R2D2 and Auto-CNNp) at our disposal led us to conduct a thorough and practical analysis of the generalizability of the CNN parallelism techniques to the imaging segmentation applications. Concurrently, we perform an in-depth literature review aiming to identify the sources of variability and study reproducibility issues of deep learning training process for particular CNNs training configurations applied for medical imaging segmentation. We also draw a set of good practices recommendations aiming to alleviate the aforementioned reproducibility issues for medical imaging segmentation DNNs training process. Finally, we make a number of observations based on a broad analysis of the results of the already conducted CNN parallelism experimental study which led us to propose a guideline and recommendations for scaling up CNNs for segmentation applications. We succeeded to eliminate the accuracy loss with scale for the U-Net CNN architecture and alleviate the accuracy degradation for the FCN CNN architecture
5

Douillard, Arthur. "Continual Learning for Computer Vision." Thesis, Sorbonne université, 2022. http://www.theses.fr/2022SORUS165.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
Depuis le début des années 2010 la recherche en apprentissage automatique a orienté son attention vers les efficaces réseaux de neurones profonds. Plus particulièrement, toutes les tâches de vision par ordinateur utilisent désormais des réseaux convolutionnels. Ces modèles apprennent à détecter des motifs d'abord simples (contours, textures) puis de plus en plus complexes jusqu'à apprendre le concept d'objets en particulier. Malgré les grandes avancées dans le domaine des réseaux de neurones profonds, un problème important subsiste : comment apprendre une quantité croissante de concepts, à la manière d'un élève durant sa scolarité, sans oublier les précédentes connaissances. Ce problème d'apprentissage continu est complexe : si non traité, les réseaux de neurones oublient catastrophiquement. L'objectif de cette thèse était donc de résoudre de ce problème. J'ai pu dans un premier temps développer plusieurs méthodes pour forcer un comportement similaire entre la version du modèle ayant appris de nouveaux concepts et sa précédente itération. Contrairement au reste de la littérature, qui imposait des contraintes sur le comportement final du modèle, je me suis intéressé aux représentations internes. Dans un second temps, j'ai considéré l'apprentissage continu pour la tâche de segmentation sémantique. Cette tâche complexe possède des problèmes inédits dans un contexte continu en plus de l'oubli catastrophique. J'ai pu proposer plusieurs approches complémentaires pour les résoudre. Plus précisément : une nouvelle méthode de contraintes, une technique de pseudo-annotations et une manière efficace de révisions d'objets. Et enfin, dans un troisième et dernier temps, je m'intéresse aux réseaux de neurones dynamiques,pouvant créer de nouveaux neurones à travers leur existence pour résoudre un nombre croissant de tâche. Les méthodes précédentes grandissent avec peu de contrôles, résultant en des modèles extrêmement lourd, et souvent aussi lents. Donc, en m'inspirant des récents transformers,j'ai conçu une stratégie dynamique avec un coût pratiquement nul, mais ayant malgré tout des performances à l'état-de-l'art
I first review the existing methods based on regularization for continual learning. While regularizing a model's probabilities is very efficient to reduce forgetting in large-scale datasets, there are few works considering constraints on intermediate features. I cover in this chapter two contributions aiming to regularize directly the latent space of ConvNet. The first one, PODNet, aims to reduce the drift of spatial statistics between the old and new model, which in effect reduces drastically forgetting of old classes while enabling efficient learning of new classes. I show in a second part a complementary method where we avoid pre-emptively forgetting by allocating locations in the latent space for yet unseen future class. Then, I describe a recent application of CIL to semantic segmentation. I show that the very nature of CSS offer new specific challenges, namely forgetting on large images and a background shift. We tackle the first problem by extending our distillation loss introduced in the previous chapter to multi-scales. The second problem is solved by an efficient pseudo-labeling strategy. Finally, we consider the common rehearsal learning, but applied this time to CSS. I show that it cannot be used naively because of memory complexity and design a light-weight rehearsal that is even more efficient. Finally, I consider a completely different approach to continual learning: dynamic networks where the parameters are extended during training to adapt to new tasks. Previous works on this domain are hard to train and often suffer from parameter count explosion. For the first time in continual computer vision, we propose to use the Transformer architecture: the model dimension mostly fixed and shared across tasks, except for an expansion of learned task tokens. With an encoder/decoder strategy where the decoder forward is specialized by a task token, we show state-of-the-art robustness to forgetting while our memory and computational complexities barely grow
6

Chevalier, Marion. "Résolution variable et information privilégiée pour la reconnaissance d'images." Thesis, Paris 6, 2016. http://www.theses.fr/2016PA066726/document.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
La classification des images revêt un intérêt majeur dans de nombreuses tâches de reconnaissance visuelle, en particulier pour la reconnaissance de véhicules au sol via les systèmes aéroportés, où les images traitées sont de faible résolution du fait de la large distance entre le porteur et la scène observée. Durant l'apprentissage, des données complémentaires peuvent être disponibles, qu'il s'agisse de connaissances sur les conditions de prise de vue ou de la version haute-résolution des images. Dans nos travaux, on s'intéresse au problème de la reconnaissance d'images faiblement résolues en prenant en compte des informations complémentaires pendant l'apprentissage. On montre d'abord l'intérêt des réseaux convolutionnels profonds pour la reconnaissance d'images faiblement résolues, en proposant notamment une architecture apprise sur les données. D'autre part, on s'appuie sur le cadre de l'apprentissage avec information privilégiée pour bénéficier des données d'entraînement complémentaires, ici les versions haute-résolution des images. Nous proposons deux méthodes d'intégration de l'information privilégiée dans l'apprentissage des réseaux de neurones. Notre premier modèle s'appuie sur ces données complémentaires pour calculer un niveau de difficulté absolue, attribuant un poids important aux images les plus facilement reconnaissables. Notre deuxième modèle introduit une contrainte de similitude entre les modèles appris sur chaque type de données. On valide expérimentalement nos deux modèles dans plusieurs cas d'application, notamment dans un contexte orienté grain-fin et sur une base de données contenant du bruit d'annotation
Image classification has a prominent interest in numerous visual recognition tasks, particularly for vehicle recognition in airborne systems, where the images have a low resolution because of the large distance between the system and the observed scene. During the training phase, complementary data such as knowledge on the position of the system or high-resolution images may be available. In our work, we focus on the task of low-resolution image classification while taking into account supplementary information during the training phase. We first show the interest of deep convolutional networks for the low-resolution image recognition, especially by proposing an architecture learned on the targeted data. On the other hand, we rely on the framework of learning using privileged information to benefit from the complementary training data, here the high-resolution versions of the images. We propose two novel methods for integrating privileged information in the learning phase of neural networks. Our first model relies on these complementary data to compute an absolute difficulty level, assigning a large weight to the most easily recognized images. Our second model introduces a similarity constraint between the networks learned on each type of data. We experimentally validate our models on several application cases, especially in a fine-grained oriented context and on a dataset containing annotation noise
7

Saxena, Shreyas. "Apprentissage de représentations pour la reconnaissance visuelle." Thesis, Université Grenoble Alpes (ComUE), 2016. http://www.theses.fr/2016GREAM080/document.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
Dans cette dissertation, nous proposons des méthodes d’apprentissage automa-tique aptes à bénéficier de la récente explosion des volumes de données digitales.Premièrement nous considérons l’amélioration de l’efficacité des méthodes derécupération d’image. Nous proposons une approche d’apprentissage de métriques locales coordonnées (Coordinated Local Metric Learning, CLML) qui apprends des métriques locales de Mahalanobis, puis les intègre dans une représentation globale où la distance l2 peut être utilisée. Ceci permet de visualiser les données avec une unique représentation 2D, et l’utilisation de méthodes de récupération efficaces basées sur la distance l2. Notre approche peut être interprétée comme l’apprentissage d’une projection linéaire de descripteurs donnés par une méthode a noyaux de grande dimension définie explictement. Cette interprétation permet d’appliquer des outils existants pour l’apprentissage de métriques de Mahalanobis à l’apprentissage de métriques locales coordonnées. Nos expériences montrent que la CLML amé-liore les résultats en matière de récupération de visage obtenues par les approches classiques d’apprentissage de métriques locales et globales.Deuxièmement, nous présentons une approche exploitant les modèles de ré-seaux neuronaux convolutionnels (CNN) pour la reconnaissance faciale dans lespectre visible. L’objectif est l’amélioration de la reconnaissance faciale hétérogène, c’est à dire la reconnaissance faciale à partir d’images infra-rouges avec des images d’entraînement dans le spectre visible. Nous explorerons différentes stratégies d’apprentissage de métriques locales à partir des couches intermédiaires d’un CNN, afin de faire le rapprochement entre des images de sources différentes. Dans nos expériences, la profondeur de la couche optimale pour une tâche donnée est positivement corrélée avec le changement entre le domaine source (données d’entraînement du CNN) et le domaine cible. Les résultats montrent que nous pouvons utiliser des CNN entraînés sur des images du spectre visible pour obtenir des résultats meilleurs que l’état de l’art pour la reconnaissance faciale hétérogène (images et dessins quasi-infrarouges).Troisièmement, nous présentons les "tissus de neurones convolutionnels" (Convolutional Neural Fabrics) permettant l’exploration de l’espace discret et exponentiellement large des architectures possibles de réseaux neuronaux, de manière efficiente et systématique. Au lieu de chercher à sélectionner une seule architecture optimale, nous proposons d’utiliser un "tissu" d’architectures combinant un nombre exponentiel d’architectures en une seule. Le tissu est une représentation 3D connectant les sorties de CNNs à différentes couches, échelles et canaux avec un motif de connectivité locale, homogène et creux. Les seuls hyper-paramètres du tissu (le nombre de canaux et de couches) ne sont pas critiques pour la performance. La nature acyclique du tissu nous permet d’utiliser la rétro-propagation du gradient durant la phase d’apprentissage. De manière automatique, nous pouvons donc configurer le tissu de manière à implémenter l’ensemble de toutes les architectures possibles (un nombre exponentiel) et, plus généralement, des ensembles (combinaisons) de ces modèles. La complexité de calcul et de taille mémoire du tissu évoluent de manière linéaire alors qu’il permet d’exploiter un nombre exponentiel d’architectures en parallèle, en partageant les paramètres entre architectures. Nous présentons des résultats à l’état de l’art pour la classification d’images sur le jeu de données MNIST et CIFAR10, et pour la segmentation sémantique sur le jeu de données Part Labels
In this dissertation, we propose methods and data driven machine learning solutions which address and benefit from the recent overwhelming growth of digital media content.First, we consider the problem of improving the efficiency of image retrieval. We propose a coordinated local metric learning (CLML) approach which learns local Mahalanobis metrics, and integrates them in a global representation where the l2 distance can be used. This allows for data visualization in a single view, and use of efficient ` 2 -based retrieval methods. Our approach can be interpreted as learning a linear projection on top of an explicit high-dimensional embedding of a kernel. This interpretation allows for the use of existing frameworks for Mahalanobis metric learning for learning local metrics in a coordinated manner. Our experiments show that CLML improves over previous global and local metric learning approaches for the task of face retrieval.Second, we present an approach to leverage the success of CNN models forvisible spectrum face recognition to improve heterogeneous face recognition, e.g., recognition of near-infrared images from visible spectrum training images. We explore different metric learning strategies over features from the intermediate layers of the networks, to reduce the discrepancies between the different modalities. In our experiments we found that the depth of the optimal features for a given modality, is positively correlated with the domain shift between the source domain (CNN training data) and the target domain. Experimental results show the that we can use CNNs trained on visible spectrum images to obtain results that improve over the state-of-the art for heterogeneous face recognition with near-infrared images and sketches.Third, we present convolutional neural fabrics for exploring the discrete andexponentially large CNN architecture space in an efficient and systematic manner. Instead of aiming to select a single optimal architecture, we propose a “fabric” that embeds an exponentially large number of architectures. The fabric consists of a 3D trellis that connects response maps at different layers, scales, and channels with a sparse homogeneous local connectivity pattern. The only hyperparameters of the fabric (the number of channels and layers) are not critical for performance. The acyclic nature of the fabric allows us to use backpropagation for learning. Learning can thus efficiently configure the fabric to implement each one of exponentially many architectures and, more generally, ensembles of all of them. While scaling linearly in terms of computation and memory requirements, the fabric leverages exponentially many chain-structured architectures in parallel by massively sharing weights between them. We present benchmark results competitive with the state of the art for image classification on MNIST and CIFAR10, and for semantic segmentation on the Part Labels dataset
8

Tang, Yuxing. "Weakly supervised learning of deformable part models and convolutional neural networks for object detection." Thesis, Lyon, 2016. http://www.theses.fr/2016LYSEC062/document.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
Dans cette thèse, nous nous intéressons au problème de la détection d’objets faiblement supervisée. Le but est de reconnaître et de localiser des objets dans les images, n’ayant à notre disposition durant la phase d’apprentissage que des images partiellement annotées au niveau des objets. Pour cela, nous avons proposé deux méthodes basées sur des modèles différents. Pour la première méthode, nous avons proposé une amélioration de l’approche ”Deformable Part-based Models” (DPM) faiblement supervisée, en insistant sur l’importance de la position et de la taille du filtre racine initial spécifique à la classe. Tout d’abord, un ensemble de candidats est calculé, ceux-ci représentant les positions possibles de l’objet pour le filtre racine initial, en se basant sur une mesure générique d’objectness (par region proposals) pour combiner les régions les plus saillantes et potentiellement de bonne qualité. Ensuite, nous avons proposé l’apprentissage du label des classes latentes de chaque candidat comme un problème de classification binaire, en entrainant des classifieurs spécifiques pour chaque catégorie afin de prédire si les candidats sont potentiellement des objets cible ou non. De plus, nous avons amélioré la détection en incorporant l’information contextuelle à partir des scores de classification de l’image. Enfin, nous avons élaboré une procédure de post-traitement permettant d’élargir et de contracter les régions fournies par le DPM afin de les adapter efficacement à la taille de l’objet, augmentant ainsi la précision finale de la détection. Pour la seconde approche, nous avons étudié dans quelle mesure l’information tirée des objets similaires d’un point de vue visuel et sémantique pouvait être utilisée pour transformer un classifieur d’images en détecteur d’objets d’une manière semi-supervisée sur un large ensemble de données, pour lequel seul un sous-ensemble des catégories d’objets est annoté avec des boîtes englobantes nécessaires pour l’apprentissage des détecteurs. Nous avons proposé de transformer des classifieurs d’images basés sur des réseaux convolutionnels profonds (Deep CNN) en détecteurs d’objets en modélisant les différences entre les deux en considérant des catégories disposant à la fois de l’annotation au niveau de l’image globale et l’annotation au niveau des boîtes englobantes. Cette information de différence est ensuite transférée aux catégories sans annotation au niveau des boîtes englobantes, permettant ainsi la conversion de classifieurs d’images en détecteurs d’objets. Nos approches ont été évaluées sur plusieurs jeux de données tels que PASCAL VOC, ImageNet ILSVRC et Microsoft COCO. Ces expérimentations ont démontré que nos approches permettent d’obtenir des résultats comparables à ceux de l’état de l’art et qu’une amélioration significative a pu être obtenue par rapport à des méthodes récentes de détection d’objets faiblement supervisées
In this dissertation we address the problem of weakly supervised object detection, wherein the goal is to recognize and localize objects in weakly-labeled images where object-level annotations are incomplete during training. To this end, we propose two methods which learn two different models for the objects of interest. In our first method, we propose a model enhancing the weakly supervised Deformable Part-based Models (DPMs) by emphasizing the importance of location and size of the initial class-specific root filter. We first compute a candidate pool that represents the potential locations of the object as this root filter estimate, by exploring the generic objectness measurement (region proposals) to combine the most salient regions and “good” region proposals. We then propose learning of the latent class label of each candidate window as a binary classification problem, by training category-specific classifiers used to coarsely classify a candidate window into either a target object or a non-target class. Furthermore, we improve detection by incorporating the contextual information from image classification scores. Finally, we design a flexible enlarging-and-shrinking post-processing procedure to modify the DPMs outputs, which can effectively match the approximate object aspect ratios and further improve final accuracy. Second, we investigate how knowledge about object similarities from both visual and semantic domains can be transferred to adapt an image classifier to an object detector in a semi-supervised setting on a large-scale database, where a subset of object categories are annotated with bounding boxes. We propose to transform deep Convolutional Neural Networks (CNN)-based image-level classifiers into object detectors by modeling the differences between the two on categories with both image-level and bounding box annotations, and transferring this information to convert classifiers to detectors for categories without bounding box annotations. We have evaluated both our approaches extensively on several challenging detection benchmarks, e.g. , PASCAL VOC, ImageNet ILSVRC and Microsoft COCO. Both our approaches compare favorably to the state-of-the-art and show significant improvement over several other recent weakly supervised detection methods
9

Tsogkas, Stavros. "Mid-level representations for modeling objects." Thesis, Université Paris-Saclay (ComUE), 2016. http://www.theses.fr/2016SACLC012/document.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
Dans cette thèse, nous proposons l'utilisation de représentations de niveau intermédiaire, et en particulier i) d'axes médians, ii) de parties d'objets, et iii) des caractéristiques convolutionnels, pour modéliser des objets.La première partie de la thèse traite de détecter les axes médians dans des images naturelles en couleur. Nous adoptons une approche d'apprentissage, en utilisant la couleur, la texture et les caractéristiques de regroupement spectral pour construire un classificateur qui produit une carte de probabilité dense pour la symétrie. Le Multiple Instance Learning (MIL) nous permet de traiter l'échelle et l'orientation comme des variables latentes pendant l'entraînement, tandis qu'une variante fondée sur les forêts aléatoires offre des gains significatifs en termes de temps de calcul.Dans la deuxième partie de la thèse, nous traitons de la modélisation des objets, utilisant des modèles de parties déformables (DPM). Nous développons une approche « coarse-to-fine » hiérarchique, qui utilise des bornes probabilistes pour diminuer le coût de calcul dans les modèles à grand nombre de composants basés sur HOGs. Ces bornes probabilistes, calculés de manière efficace, nous permettent d'écarter rapidement de grandes parties de l'image, et d'évaluer précisément les filtres convolutionnels seulement à des endroits prometteurs. Notre approche permet d'obtenir une accélération de 4-5 fois sur l'approche naïve, avec une perte minimale en performance.Nous employons aussi des réseaux de neurones convolutionnels (CNN) pour améliorer la détection d'objets. Nous utilisons une architecture CNN communément utilisée pour extraire les réponses de la dernière couche de convolution. Nous intégrons ces réponses dans l'architecture DPM classique, remplaçant les descripteurs HOG fabriqués à la main, et nous observons une augmentation significative de la performance de détection (~14.5% de mAP).Dans la dernière partie de la thèse nous expérimentons avec des réseaux de neurones entièrement convolutionnels pous la segmentation de parties d'objets.Nous réadaptons un CNN utilisé à l'état de l'art pour effectuer une segmentation sémantique fine de parties d'objets et nous utilisons un CRF entièrement connecté comme étape de post-traitement pour obtenir des bords fins.Nous introduirons aussi un à priori sur les formes à l'aide d'une Restricted Boltzmann Machine (RBM), à partir des segmentations de vérité terrain.Enfin, nous concevons une nouvelle architecture entièrement convolutionnel, et l'entraînons sur des données d'image à résonance magnétique du cerveau, afin de segmenter les différentes parties du cerveau humain.Notre approche permet d'atteindre des résultats à l'état de l'art sur les deux types de données
In this thesis we propose the use of mid-level representations, and in particular i) medial axes, ii) object parts, and iii)convolutional features, for modelling objects.The first part of the thesis deals with detecting medial axes in natural RGB images. We adopt a learning approach, utilizing colour, texture and spectral clustering features, to build a classifier that produces a dense probability map for symmetry. Multiple Instance Learning (MIL) allows us to treat scale and orientation as latent variables during training, while a variation based on random forests offers significant gains in terms of running time.In the second part of the thesis we focus on object part modeling using both hand-crafted and learned feature representations. We develop a coarse-to-fine, hierarchical approach that uses probabilistic bounds for part scores to decrease the computational cost of mixture models with a large number of HOG-based templates. These efficiently computed probabilistic bounds allow us to quickly discard large parts of the image, and evaluate the exact convolution scores only at promising locations. Our approach achieves a $4times-5times$ speedup over the naive approach with minimal loss in performance.We also employ convolutional features to improve object detection. We use a popular CNN architecture to extract responses from an intermediate convolutional layer. We integrate these responses in the classic DPM pipeline, replacing hand-crafted HOG features, and observe a significant boost in detection performance (~14.5% increase in mAP).In the last part of the thesis we experiment with fully convolutional neural networks for the segmentation of object parts.We re-purpose a state-of-the-art CNN to perform fine-grained semantic segmentation of object parts and use a fully-connected CRF as a post-processing step to obtain sharp boundaries.We also inject prior shape information in our model through a Restricted Boltzmann Machine, trained on ground-truth segmentations.Finally, we train a new fully-convolutional architecture from a random initialization, to segment different parts of the human brain in magnetic resonance image data.Our methods achieve state-of-the-art results on both types of data
10

Laifa, Oumeima. "A joint discriminative-generative approach for tumour angiogenesis assessment in computational pathology." Thesis, Sorbonne université, 2019. http://www.theses.fr/2019SORUS230.

Повний текст джерела
Стилі APA, Harvard, Vancouver, ISO та ін.
Анотація:
L’angiogenèse est le processus par lequel de nouveaux vaisseaux sanguins se forment à partir du réseaux préexistant. Au cours de l’angiogenèse tumorale, les cellules tumorales sécrètent des facteurs de croissance qui activent la prolifération et la migration des cellules et stimulent la surproduction du facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF). Le rôle fondamental de l’approvisionnement vasculaire dans la croissance tumorale et le developement des thérapies anticancéreuses rend l’évaluation de l’angiogenèse tumorale, cruciale dans l’évaluation de l’effet des thérapies anti-angiogéniques, en tant que thérapie anticancéreuse prometteuse. Dans cette étude, nous établissons un panel quantitatif et qualitatif pour évaluer les structures des vaisseaux sanguins de la tumeur sur des images de fluorescence non invasives et des images histopathologique sur toute la surface tumorale afin d’identifier les caractéristiques architecturales et les mesures quantitatives souvent associées à la réponse thérapeutique ou prédictive de celle-ci. Nous développons un pipeline formé de Markov Random Field (MFR) et Watershed pour segmenter les vaisseaux sanguins et les composants du micro-environnement tumoral afin d’évaluer quantitativement l’effet du médicament anti-angiogénique Pazopanib sur le système vasculaire tumoral et l’interaction avec le micro-environnement de la tumeur. Le pazopanib, agent anti-angiogénèse, a montré un effet direct sur le système vasculaire du réseau tumoral via les cellules endothéliales. Nos résultats montrent une relation spécifique entre la néovascularisation apoptotique et la densité de noyau dans une tumeur murine traitée par Pazopanib. Une évaluation qualitative des vaisseaux sanguins de la tumeur est réalisée dans la suite de l’étude. Nous avons développé un modèle de réseau de neurone discriminant-générateur basé sur un modele d’apprentissage : réseau de neurones convolutionnels (CNN) et un modèle de connaissance basé sur des règles Marked Point Process (MPP) permettant de segmenter les vaisseaux sanguins sur des images très hétérogènes à l’aide de très peu de données annotées. Nous détaillons l’intuition et la conception du modèle discriminatif-génératif, sa similarité avec les Réseaux antagonistes génératifs (GAN) et nous évaluons ses performances sur des données histopathologiques et synthétiques. Les limites et les perspectives de la méthode sont présentées à la fin de notre étude
Angiogenesis is the process through which new blood vessels are formed from pre-existing ones. During angiogenesis, tumour cells secrete growth factors that activate the proliferation and migration of endothelial cells and stimulate over production of the vascular endothelial growth factor (VEGF). The fundamental role of vascular supply in tumour growth and anti-cancer therapies makes the evaluation of angiogenesis crucial in assessing the effect of anti-angiogenic therapies as a promising anti-cancer therapy. In this study, we establish a quantitative and qualitative panel to evaluate tumour blood vessels structures on non-invasive fluorescence images and histopathological slide across the full tumour to identify architectural features and quantitative measurements that are often associated with prediction of therapeutic response. We develop a Markov Random Field (MFRs) and Watershed framework to segment blood vessel structures and tumour micro-enviroment components to assess quantitatively the effect of the anti-angiogenic drug Pazopanib on the tumour vasculature and the tumour micro-enviroment interaction. The anti-angiogenesis agent Pazopanib was showing a direct effect on tumour network vasculature via the endothelial cells crossing the whole tumour. Our results show a specific relationship between apoptotic neovascularization and nucleus density in murine tumor treated by Pazopanib. Then, qualitative evaluation of tumour blood vessels structures is performed in whole slide images, known to be very heterogeneous. We develop a discriminative-generative neural network model based on both learning driven model convolutional neural network (CNN), and rule-based knowledge model Marked Point Process (MPP) to segment blood vessels in very heterogeneous images using very few annotated data comparing to the state of the art. We detail the intuition and the design behind the discriminative-generative model, and we analyze its similarity with Generative Adversarial Network (GAN). Finally, we evaluate the performance of the proposed model on histopathology slide and synthetic data. The limits of this promising framework as its perspectives are shown

До бібліографії
Current page language: Ukrainian.
You might want to see the page in this language: English.
Change language