We are proudly a Ukrainian website. Our country was attacked by Russian Armed Forces on Feb. 24, 2022.
You can support the Ukrainian Army by following the link: https://u24.gov.ua/. Even the smallest donation is hugely appreciated.
Слава Україні!
Jusqu'au 31 janvier 2023, les prix sur notre site sont réduits de 25 % pour les citoyens des États-Unis. Chers amis américains, merci de votre leadership dans l'assistance militaire à l'Ukraine !

Comment citer les auteurs selon le style Vancouver ?

Créez une référence correcte selon la norme Vancouver

Choisissez une source :

Selon les pratiques du style Vancouver, on indique les noms des auteurs seulement dans la bibliographie finale ; en revanche, on n’utilise que les numéros dans les citations dans le texte (cf. l’article sur les citations dans le texte selon les normes Vancouver pour plus de détails).

Comment indiquer les auteurs dans une bibliographie

Cas général

Selon les normes Vancouver, on indique les noms de tous les auteurs dans une bibliographie, en maintenant l’ordre dans lequel ils sont indiqués dans la source. On présente les noms des auteurs comme nom de famille et initiales sans ponctuation :

Nom de famille Initiales

Attention :

1. On ne met pas de points après les initiales ; on unit les initiales sans une espace :

George Dieulafoy → Dieulafoy G

Michel F. B. → Michel FB

2. S’il y a un trait d’union entre des éléments du nom, on l’omet dans les initiales :

Jean-Yves Scoazec → Scoazec JY

3. On n’inclut que deux éléments dans les initiales, même si le nom contient plus de deux éléments :

Peter J. M. Openshaw → Openshaw PJ

N.B. Pour toutes les nuances concernant l’indication des initiales des auteurs selon le style Vancouver consultez le manuel du style – « Citing Medicine ». Le service « Grafiati » tient compte des aspects nécessaires et génère des références compatibles avec les exigences correspondantes du style.

Pour une source qui a plusieurs auteurs on sépare chaque auteur par une virgule sans la conjonction « et » :

Nom de famille Initiales du 1er auteurNom de famille, Initiales du 2e auteurNom de famille Initiales du 3e auteur

On met un point après le dernier auteur.

Exemples dans une liste de références :

Choukroun MG. Comprendre l’adolescent pour le soutenir dans son traitement orthodontique. Orthod Fr [En ligne]. Déc 2018 [cité le 4 avril 2021];89(4):365-9. Disponible : https://www.jle.com/fr/revues/odf/e-docs/comprendre_ladolescent_pour_le_soutenir_dans_son_traitement_orthodontique_318064/article.phtml doi : 10.1051/orthodfr/2018029

Schuhler C, Alberto C, Toutous-Trellu L, Kaya G. Infection par le SARS-CoV-2 et manifestations cutanées. Rev Med Suisse [En ligne]. 31 mars 2021 [cité le 4 avril 2021];17(732):642-5. Disponible : https://www.revmed.ch/RMS/2021/RMS-N-732/Infection-par-le-SARS-CoV-2-et-manifestations-cutanees

Source avec un grand nombre d’auteurs

S’il est impossible ou toujours non pratique d’indiquer les noms de tous les auteurs, le style Vancouver permet d’indiquer les noms des six ou trois premiers auteurs en ajoutant « et al. » à la fin.

Exemple dans une liste de références :

Meynard P, Seguineau A, Laumonerie P, Fabre T, Foltran D, Niglis L et al. Faut-il préférer l’ostéosynthèse ou l’arthroplastie pour le traitement chirurgical des métastases du fémur proximal ? Analyse rétrospective multicentrique de 309 cas. Rev Chir Orthop Traumatol [En ligne]. Oct 2020 [cité le 4 avril 2021];106(6):579-90. Disponible : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1877051720302392 doi : 10.1016/j.rcot.2020.07.022

Source avec un auteur collectif (organisation, institution, etc.)

On indique le nom de l’organisation dans la même position que les noms des auteurs individuels – au début la référence :

Ministère de la Santé (LU). Rapport d’activité 2018 [En ligne]. [Luxembourg] : Le gouvernement luxembourgeois ; mai 2019 [cité le 4 avril 2021]. 307 p. Disponible : https://gouvernement.lu/dam-assets/fr/publications/rapport-activite/minist-sante/2018-rapport-activite-sante/Rapport-d-activite-2018-du-ministere-de-la-Sante.pdf

N.B. Pour les noms des organisations en anglais on omet l’article « The » initial.

N.B. Si une source fut créée par ainsi une organisation qu’un auteur individuel, on sépare les noms des tels auteurs par un point-virgule ; on utilise également un point-virgule pour séparer les noms de plusieurs organisations. Le service « Grafiati » tient compte de ces nuances automatiquement en générant les références selon les normes Vancouver.

Source dont l’auteur est inconnu

Pour une source dont l’auteur est inconnu on indique le titre de l’œuvre dans la position initiale au lieu du nom de l’auteur.

Directeurs, traducteurs et autres contributeurs

Si les informations sur l’auteur ne sont pas disponibles, on peut indiquer les noms des directeurs (éditeurs), traducteurs ou autres contributeurs (compilateurs, etc.) dans la position initiale au lieu de l’auteur ; si les renseignements sur l’auteur sont disponibles, on indique les noms des contributeurs au milieu de la référence. Dans les deux cas on présente les noms des contributeurs au même format que les noms des auteurs (nom de famille et initiales), en ajoutant le rôle du contributeur après une virgule :

Weber M, éditeur. Inflammation. Paris : Médecine Sciences Publications Lavoisier ; 2014. 234 p.

Senior NJ. Techniques de guérison pour les animaux : pratiques holistiques. Melonnière Z, traducteur. Toulouse : Améthyste éditions ; 2020. 263 p.

Autres styles de citation :